PDA

Voir la version complète : HISTORIQUE "Les Poilus du Sud-Ouest", le 18° Corps dans la Grande Guerre.



x
11/12/2013, 09h01
:salut:A paraître en Janvier.:clinoeil::super: :cool:

https://scontent-a-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/1474580_765207133495038_1814253741_n.jpg

Loïc Charpentier
11/12/2013, 13h53
Pour ceux qui s'intéressent à la réorganisation de l'armée française, après la déculottée de 1870, sachant que les textes et décrets successifs y afférant étaient toujours en vigueur au 1er août 1914, je ne saurais trop conseiller la lecture, un poil rébarbative, certes :rire4:, du document ci-après (416 pages ! :perturbe:), disponible, en téléchargement gratuit, sur le site de la BNF-Gallica ...

Bulletin officiel du ministère de la guerre. Édition méthodique. Organisation de l'armée. Ire partie. I. Organisation générale. II. Division du territoire. III. Places fortes. IV. Défense des côtes. V. État-major général. VI. Service d'État-Major. VII. Officiers d'administration des services d'État-major et du recrutement. Volume arrêté à la date du 1er octobre 1908

Le lien :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6425956r/f1.image.r=Editions Chapelot.langFR

Officiellement, la XVIIIe Région Militaire sera attribuée au chef-lieu de Bordeaux, qui regroupait les départements de la Charente-Inférieure (actuelle Charente Maritime), de la Gironde, des Landes, des Basses (actuelle Pyrénées-Atlantique) & Hautes-Pyrénées; elle constituait, alors, l'avant-dernière région métropolitaine, la XIXe étant l'Algérie et la XXe, celle de Nancy (Meurthe & Moselle, Vosges, Haute-Marne et Aube), un aimable mélange, elle aussi, entre départements lorrains et champenois. On n'était plus dans le foutoir total des années 1867-1870, mais on était encore loin de l'organisation des Wehrkreis allemands, qui nous avait servi de base de travail, après 1871.